Gingerbread men

Chers apprentis pâtissiers,

shrek_gingerbread_manChose promise, chose due! Un grand classique de Noël qui peut aussi bien servir à la décoration qu’à la consommation, le bonhomme en pain d’épice.

 On se souvient tous avec nostalgie de ce petit conte raconté par nos mères ou nos grand-mères… Un petit bonhomme en pain d’épice s’échappe du four et court à travers la campagne pour échapper à ses poursuivants qui veulent le manger pour finir dupé et dévoré par un renard.

 Le gâteau est apparu avant le conte puisqu’on estime son origine au XVI ème siècle alors que la première apparition du conte date de la fin du XIXème aux Etats Unis.

Cependant, on note l’existence de nombreux contes similaires en europe de l’est, ainsi on retrouve différents gâteaux en fuite. L’histoire à même été adapté avec une tortilla fuyant dans le désert, un latke (galette de pomme de terre) ou en core un cornichon.

 Si la fin du conte n’est pas très heureuse, je vous propose aujourd’hui un happy ending en réussissant ces gateaux que vous pourrez accrocher dans le sapin ou proposer à vos invités avec le café ou le thé!

Ingrédients:IMG_1181

– 400 g de farine

– 100 g de beurre pommade

– 100 g de sucre

– 70 g de sucre brun

– 50 g de miel

– 1 oeuf

– 1/2 orange

– 1/2 cc. de levure chimique

– 1/2 cc. de fleur de sel

– 2 cc. de mélange d’épices spécial (que vous pouvez composer vous-même avec: 15 g. de cannelle, 2 étoiles de badiane, 10 clous de girofle, 10 g. de grain de coriandre, 4 g. de gingembre en poudre, 2 g. de noix de muscade en poudre) ou à défault, 2cc. de quatre-épices.

Pour le mélange d’épices, concassez dans un mixer ou au moulin la cannelle si vous avez choisi des bâtons, la badiane, les clou de girofle et les grains de coriandre. Ajoutez le gingembre et la muscade. Vous pouvez conserver ce mélange dans un bocal en verre à l’abri de la lumière.

Préchauffez le four à 180°c.

Prélevez les zestes de l’orange, faites les blanchir et hachez-les finement. Pressez l’orange et réservez le jus.

IMG_1182Tamisez la farine avec la levure, ajoutez au mélange les épices et le zeste d’orange. Mélangez le beurre avec les sucres, ajoutez l’oeuf battu en omelette et mélangez vigoureusement, ajouter ensuite le miel, le jus d’orange et la farine petit à petit jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Formez une boule, filmez- la et placez-la au moins une demi heure au réfrigérateur.

Farinez un plan de travail et étalez la pâte au rouleau à patisserie sur environ 4mm d’épaisseur. Découpez les bonhommes avec un emporte pièce et placez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé et faites cuir environ 10 minutes. Vous devrez surement faire plusieurs fournée.

Laissez les gâteaux refroidir avant de les servir. Si vous voulez les accrochés dans le sapin faites un petit trou à l’aide d’un cure-dent dans les biscuits afin de pouvoir passer un fil.

Ces petites douceurs sont excellentes servies avec le café et accompagnées par un glaçage (mélangez 2 cs. de sucre glace et 1 cc. de jus de citron ou d’orange) dans lequel vous pouvez tremper les biscuits.

A très vite.

Gingerbread Men

Dear readers,

Today, a great Christmas classic that can be used for both decoration and/or consumption, gingerbread men.

We all remember with nostalgia this little tale told by our mothers or grandmothers… A small gingerbread man escapes from the oven and runs through the countryside to escape his pursuers who want to eat him but finishes to be tricked and eaten by a fox.

However, the cake existed before the tale. We estimate its origin in the sixteenth century in the United Kingdom when the first appearance of the tale dates from the late nineteenth in the United States.

However, we note the existence of many similar tales in Eastern Europe, with different running pastries. The story was also adapted with a tortilla fleeing into the desert, a latke (potato pancake) and even with a pickle.

If the end of the story is not very cheerful, I’m proposing here a happy ending by succeeding those cakes that you can hang on the Christmas tree or offer to your guests with tea or coffee!

Ingredients:

– 400 g flour; 100 g softened butter; 100 g sugar; 70 g brown sugar; 50 g honey; 1 egg; 1/2 orange; 1/2 tsp. baking powder; 1/2 tsp. fleur de sel; 2 tsp. special blend of spices (which you can compose yourself with: 15 g. cinnamon, 2 star anise, 10 cloves, 10 g. cilantro seeds, 4 g. ginger powder, 2 g . nutmeg powder) or default, 2 tsp. allspice.

For the spice mix, chop in a blender or mill: the cinnamon (if you chose sticks), star anise, cloves and the coriander seeds. Add ginger and nutmeg. You can keep this mixture in a glass jar away from light.

Preheat oven to 180 ° c.

Take the zest of orange, make them blanch in boiling water and chop them  finely. Squeeze the orange and reserve the juice.

Sift the flour with the baking powder, add to the mix the spices, orange zest and salt. Mix the butter with the sugar, add the beaten egg and mix thoroughly, then add the honey, orange juice and flour gradually until  it forms a smooth dough. Form a ball with the dough, wrap it in food film and place it at least half an hour in the refrigerator.

Flour a work surface and roll out the dough to 4mm thick with a rolling pin. Cut out men with a cookie cutter and place them on a baking tray covered with baking paper and  bake them about 10 minutes. You will probably have to make several batch.

Let cakes cool before serving. If you want to hang them in the tree,  make a small hole with a toothpick in the cookies before baking them.

These sweets are excellent served with coffee and accompanied by a glaze (mix 2 tbsp. Icing sugar and 1 tsp. lemon or orange juice) in which you can dip the biscuits.

See you soon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s